Comment reduire l’empreinte carbone de notre entreprise dans le domaine logistique ?

Publicado el 18/02/2021

Si nous voulons continuer à vivre sur une planète habitable, résoudre au plus vite le problème du réchauffement climatique est l’un des grands défis environnementaux à relever de toute urgence.

Ce grave problème est en partie causé par l’émission de gaz polluants qui ont un impact sur l’atmosphère et provoquent le fameux effet de serre, autrement dit, l’empreinte carbone que nous laissons tous derrière nous.

C’est la raison pour laquelle les consommateurs et les entreprises, de plus en plus sensibilisés à l’écologie, adaptent peu à peu leur comportement, les premiers en achetant des produits respectueux de l’environnement et les seconds en adoptant des mesures plus durables et vertes au niveau de leurs chaînes de production et logistique qui les aident à réduire cette empreinte carbone et à lutter contre les effets dévastateurs du changement climatique.

Quelles solutions logistiques devrait-on donc adopter pour réduire les dommages environnementaux ? Découvrez ci-après les recommandations de Naeco sur les actions à mener pour y parvenir.

Qu’entend-on par empreinte carbone et comment se calcule-t-elle ?

On entend par empreinte carbone l’ensemble des gaz à effet de serre (GES) émis à travers des actions directes ou indirectes, aussi bien par des personnes et des organisations que par des événements et des produits. ‏Mais comment peut-on calculer le CO2 que nous générons ?

Pour calculer l’empreinte carbone que génère votre organisation, vous devez connaître précisément les niveaux de pollution ou d’émissions à effet de serre qu’elle produit chaque jour. Pour ce faire, vous devez collecter des données sur l’empreinte carbone que vous laissez, directement ou indirectement, à travers vos activités professionnelles, la consommation d’électricité, l’utilisation d’emballages, les matériaux, le transport, la gestion des déchets, etc.

L’empreinte carbone se mesure en tonnes équivalent CO2 et se calcule en multipliant les données des activités par les facteurs d’émission. Le résultat obtenu vous aidera à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à identifier les économies potentielles, à respecter les exigences environnementales imposées par la loi, à apporter des améliorations visant à minimiser l’empreinte CO2 et, au passage, à améliorer considérablement notre image sociale.

6 mesures clé pour réduire l’empreinte carbone de votre entreprise

Bien que nous ayons inévitablement un impact négatif sur notre environnement, il existe des moyens de réduire cet impact en adoptant par exemple des mesures dans le domaine logistique, l’un des plus polluants en termes d’émissions. Voici quelques-unes de nos recommandations :

  • Miser sur une logistique verte et durable. Il s’agit de mettre en place des mesures favorisant ce type de logistique. Elles peuvent consister, par exemple, à optimiser les itinéraires de transport, à encourager l’utilisation de véhicules écologiques sur ces itinéraires ou à employer des emballages aidant à réduire les émissions de CO2 durant le transport.
  • Réduire la consommation d’énergie et de combustibles. Par exemple, à travers la programmation et la déconnexion automatique des équipements ou l’utilisation correcte et optimisée des installations.
  • Initier le processus de certification environnementale ISO. La mise en place de systèmes de gestion pour obtenir les accréditations attestant non seulement du respect des normes légales établies, mais également de l’engagement ferme de votre entreprise envers l’environnement, est essentielle, car cela optimisera votre image tout en permettant de vérifier vos processus et votre empreinte carbone, grâce au travail réalisé par les entités chargées de contrôler la qualité environnementale.
  • Employer des emballages plus flexibles, légers et adaptés. Opter pour des emballages plus légers permet de réduire les dépenses de production et les émissions de CO2 durant le transport et, par conséquent, de mieux protéger l’environnement.
  • Utiliser des palettes en plastique recyclable et des emballages de transport consignés. Il est recommandé d’utiliser des emballages en plastique fabriqués dans le cadre d’une démarche écologique et de mesures durables. Cela signifie qu’ils devraient être recyclables et réutilisables, afin de pouvoir profiter de leurs nombreux avantages, aussi bien pour le stockage que pour le transport de produits. En outre, promouvoir la production et l’utilisation d’emballages de transport consignés sera une condition sine qua non dès 2020, car à partir de cette date, les matières plastiques à usage unique seront interdites par l’Union européenne.
  • Optimiser le flux de transport. La mise en place de plans de gestion visant à réajuster et diminuer le flux de transport vous permettra de réduire les émissions de CO2 au cours des prochaines années et, par conséquent, d’améliorer la logistique de votre entreprise.

L’engagement de Naeco envers l’environnement

Depuis nos débuts, chez Naeco (autrefois Nortpalet), nous avons toujours eu deux objectifs très clairs : d’une part, offrir un produit efficace à nos clients et, d’autre part, adopter une philosophie axée sur la durabilité, visant à réduire l’empreinte carbone et à mieux protéger et préserver notre environnement. Pour y parvenir, nous avons décidé de conjuguer nos efforts et de miser sur l’innovation continue afin de devenir une véritable référence en matière de logistique verte et durable.

Voici quelques-unes des mesures que nous avons adoptées tout au long de notre trajectoire et que nous appliquons toujours :

  • L’économie circulaire. Cette philosophie d’organisation prétend mettre fin à l’économie linéaire qui prévalait jusqu’à maintenant et consistait principalement à produire, utiliser et jeter, pour évoluer vers un modèle plus circulaire, basé sur le recyclage, la réduction des déchets et la transformation des déchets en ressources. Cela nous permet d’augmenter la durée de vie du produit, d’optimiser les stocks et les flux de matériaux, l’énergie et les déchets, et d’exploiter ainsi plus efficacement nos ressources.
  • Fabriquer des palettes réutilisables, 100 % recyclées et 100 % recyclables. Nous disposons de notre propre laboratoire de caractérisation de matières plastiques recyclées. Il s’agit là assurément d’une procédure sophistiquée du contrôle du produit fini qui nous permet d’atteindre l’un de nos principaux objectifs : accompagner nos produits tout au long de leur cycle de vie et transformer les déchets de certains d’entre eux en ressources pour d’autres. Par ailleurs, la réutilisation et le recyclage de nos palettes en plastique nous aident à économiser en énergie, à réduire le recours aux décharges, à mieux préserver les ressources naturelles et à protéger l’environnement de manière durable.
  • S’engager envers la qualité environnementale. Comme preuve de son engagement, Nortpalet dispose de chacune des certifications de qualité. Notre objectif est de continuer à repousser toujours plus loin nos limites, à œuvrer dans ce sens pour progresser en termes de durabilité et à innover à travers de nouveaux plans environnementaux permettant d’augmenter nos accréditations, mais surtout de garder la confiance et garantir la satisfaction de nos utilisateurs.

Fort heureusement, la tendance sociale et professionnelle actuelle laisse entrevoir une plus grande sensibilisation et un engagement plus ferme envers l’environnement, à travers l’adoption de mesures de plus en plus durables et positives pour notre planète.

Chez Naeco, nous sommes depuis toujours très sensibilisés et engagés envers la protection de l’environnement, et nous nous efforçons, dans ce sens, de réduire nos émissions de gaz polluants et notre empreinte carbone à travers des actions favorisant le recyclage et la réutilisation de produits.

Et vous, êtes-vous prêt à relever le défi de réduire l’empreinte carbone de votre entreprise dans le domaine logistique ?